Devis traduction contrat

Vous avez besoin d’établir un devis pour la traduction d’un contrat ? La tarification dépendra de plusieurs facteurs. Si vous choisissez un traducteur spécialisé dans un domaine précis par exemple, les coûts seront plus élevés certes, mais le résultat sera en adéquation parfaite avec vos attentes.

  • Quels sont les autres bienfaits obtenus auprès d’un professionnel de la traduction ?
  • Quels paramètres permettent d’évaluer et de justifier le devis ?
  • Qu’en est-il des délais de livraison ?

Découvrez nos services et demandez votre devis gratuitement et sans engagement.

Un traducteur natif pour la maîtrise de la langue

Nous sommes intransigeants sur un aspect de la traduction : la mission doit être attribuée à un natif. En d’autres termes, vous bénéficiez d’un spécialiste qui traduit vers sa langue maternelle, dont il maîtrise logiquement l’intégralité du vocabulaire et des expressions propres. Nous prenons le soin de choisir les meilleurs traducteurs de manière minutieuse. Cette mission exige de multiples compétences professionnelles. Rigueur et fiabilité figurent parmi les principales qualités, afin de s’assurer d’un travail bien fourni et de respecter les délais. À cela s’ajoute une relecture systématique des textes avant livraison.

Spécialisation sur le domaine concerné

Quel que soit le type de document que vous soumettez, nous sommes en mesure de proposer un devis adapté :

  • Juridique : contrat, expertise, statuts
  • Informatique : notice, manuel d’utilisateur, FAQ
  • Industriel : brevet, appel d’offre, normes
  • Scientifique : rapport, thèse, protocole
  • Commercial : dossier de prospection, brochure, communiqué
  • Finance : audit, bilan d’expertise, procès-verbal

Nous fournissons un traducteur spécialisé dans le domaine d’activité en question. En plus de connaître parfaitement la langue de destination, il en maîtrisera le jargon selon le secteur abordé. Les tarifs d’un traducteur spécialisé sont légèrement plus élevés au moment d’établir un devis, par rapport à ceux d’un généraliste. Mais voyez plutôt cette différence de coûts comme un bon investissement afin d’obtenir un excellent résultat. Nous mettons aussi à disposition des professionnels dans d’autres domaines : art, agroalimentaire, cosmétique, architecture, écologie, géographie, histoire, littérature, politique, sous titrages, tourisme, sport, textile, transports etc.

Respect des délais de livraison

Votre devis intégrera également les délais de livraison. Vous déboursez une enveloppe. De ce fait, vous êtes en droit d’exiger le respect du timing, que nous mettons un point d’orgue à honorer. Il s’agit d’un gage de qualité de service auprès de notre clientèle, d’un côté. De l’autre, il s’agit aussi d’entretenir notre image de société sérieuse. Logiquement, le devis et les délais de livraison dépendent du volume de texte à traduire.


Focus sur la traduction de contrats

Parmi les nombreux types de documents juridiques figurent les contrats. Les entreprises se trouvent dans l’obligation de posséder différentes versions linguistiques d’un seul et même contrat, dans le cadre des échanges à l’échelle international. Quelles spécificités impliquent la traduction d’un contrat ? Quels documents sont concernés par cet aspect de la traduction ? Et quelles sont les règles à respecter dans ce domaine ?

Les spécificités de la traduction de contrats

Les professionnels du métier considèrent la traduction de contrats comme une tâche hybride. En effet, elle mélange traduction commerciale et traduction juridique. Elle nécessite donc des compétences élevées, ce qui constituera un critère important pour établir le devis. On parle de traduction commerciale parce qu’il peut s’agir de contrats commerciaux entre deux entreprises à but lucratif par exemple. Et on parle de traduction juridique parce qu’il s’agit de documents d’ordre légal, susceptibles d’être transmis à des institutions officielles.

Les documents concernés par la traduction de contrats

D’après le dictionnaire Larousse, un contrat se définit comme étant « un accord de volontés ayant pour but d’engendrer une obligation d’une ou de plusieurs personnes envers une ou plusieurs autres ». Larousse rajoute que : « Quatre conditions sont nécessaires pour la validité du contrat : le consentement des parties, la capacité de contracter, un objet certain, une cause licite ».

Il existe plusieurs types de ce document qui dispose d’une valeur légale confirmant un engagement deux parties :

  • Contrat commercial
  • Contrat de vente
  • Contrat de construction
  • Contrat de maintenance
  • Contrat d’approvisionnement ou d’achat
  • Contrat de confidentialité
  • Contrat de travail
  • Contrat de mariage
  • Acte de divorce

Les règles à respecter dans la traduction de contrats

Pour la forme, il convient de respecter scrupuleusement la mise en pages. De sorte à faciliter les recherches croisées entre le document initial et le document traduit. Pour le fond, le traducteur s’emploie à bien choisir la formulation, la terminologie et la syntaxe juridique de la langue de destination. De façon à assurer l’authenticité du rendu. Logiquement, ces deux contraintes exigent précision et rigueur de la part du professionnel. Ainsi, il sera en mesure de garantir une interprétation en adéquation avec le texte initial.

La référence en cas de désaccord sur une traduction

Les règlementations juridiques diffèrent d’un pays à l’autre. Le traducteur doit impérativement maîtriser les rouages des systèmes dans le pays de la langue source et dans le pays de la langue cible. Il pourra ainsi réaliser une traduction conforme. Si jamais un litige survient ou si les avis divergent sur une interprétation, le texte original sera considéré comme document de référence.

La notion de confidentialité d’un contrat

Un document contractuel est uniquement connu des deux parties signataires, ainsi que des institutions administratives concernées. Quand un contrat est confié à un traducteur juridique spécialisé, le devis mentionnera explicitement qu’il assurera une confidentialité et une discrétion à tout instant. Le traducteur est tenu par le secret professionnel. Il en va de la sécurité des informations et des transactions entre les signataires.

Conclusion

Précision et rigueur garantissent la perfection dans la traduction juridique de contrats. La moindre erreur, que ce soit sur la forme ou sur le fond, risque d’engendrer des interprétations différentes et de créer un désaccord entre les deux signataires. La tarification sera établie en fonction de ces exigences. Un contrat contient des informations sensibles. De ce fait, le professionnel doit respecter strictement une clause de non divulgation, expliquée de façon claire dans le devis.